Toxic - La ruche - Calavera

22.50 - 67.50
Toxic - La ruche - Calavera

La pénombre. Une houpette apparaît. Un jeune homme dans son lit, un pansement sur la tempe. Doug se léve suit son chat noir, Inky – pourtant mort depuis des années – et se laisse entraîner de l’autre côté du miroir. Que s’est-il passé? Une soirée punk, un concert, William Burroughs, une jeune femme nommée Sarah, des polaroïds, un amant jaloux… À grand renfort d’ellipses, Charles Burns fait voler en éclats nos repères spacio-temporels, multiplie les allers-retours entre rêve et réalité, nous place un foulard sur les yeux, nous fait tourner sur nous-mêmes et nous laisse seul dans un pays inconnu, juste après le déluge.

Burns construit son récit à la manière des collages de William Burroughs, technique consistant a assembler des portions de texte au hasard à l’origine du Festin Nu et qu’il a également appliquée à son travail de peinture et de photographie.
L’attrait des personnages pour l’écrivain de la Beat Generation et le photographe-performer Lucas Samaras viennent renforcer l’impression d’éclatement introduite par le découpage des planches et les nombreux flashbacks. Inspiré par des influences aussi diverses que Hergé ou Burroughs, la trilogie Nitnit est un rêve sombre et fascinant.

• Charles Burns
• Collection Solange
• 64 pages en couleur
• 22,4 x 29 cm
• Couverture cartonnée avec dos toilé

  • Toxic
    48 available 96%
  • La ruche
    42 available 84%
  • Calavera
    41 available 82%
  • Trilogie complète
    5 available 50%